Vibrations

Le jour est né de l aube

Ivre d espoir et de vie

Vague instant au noir évanoui

Inconnu au souffle vibrant

Violence et peur en embuscade

 

La vie s étire

Matinale, mystérieuse et vorace

Jette la solitude aux crocs de mort

Chuchote sans relâche au présent

le cœur, le chaud, le vivant

 

Le soir flamboie de ces gouttes-la

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s